Rebondir après un licenciement abusif

26/08/2021

Vous avez subi un licenciement lors de la vague de confinement COVID ? Vous souhaitez rebondir ? Pour l'avoir vécu, je partage mon expérience et mes conseils, qui pourraient être utiles à ceux qui le souhaitent.

Voici ce que j'ai adopté pour rebondir, et que je conseille : Résilience, détermination, endurance, méthode, organisation, objectifs, projet, confiance en soi, formation, accompagnement, écoute, avocat, conciliation, prud'hommes, méditation, marche en nature, acceptation du changement, benchmark, curiosité. 

Vous vous retrouvez dans les ou l'une des situations suivantes :

. en inter-contrat (si vous êtes consultant)
. licencié pour une raison non réelle et sérieuse ou non professionnelle ? 
. en confinement ? 
. votre employeur vous demande de rester chez vous sans travail pendant des mois ? 

Voici un résumé de mon expérience qui pourrait vous servir. 

Il est aussi constructif et intéressant de communiquer sur les étapes intermédiaires et pas uniquement sur les succès.

J'ai toujours été cadre salariée et avant mon licenciement de 2019, j'étais consultante dans une grande ESN connue, dont le siège est basé à Boulogne-Billancourt. Alors que j'avais réussie avec succès une mission de 1 an, la 1ère vague de COVID est ensuite arrivée, accompagnée peu de temps avant par une période d'inter-contrat, qui m'a été demandé de faire chez moi et sans aucun travail. J'ai alors proposé mon aide via diverses tâches et fonction dans l'ESN, ce qui a été ignoré. Je me suis également formée, à mon initiative, à une expertise métier complémentaire à mes compétences, sur mes heures personnelles de CPF pour aider l'ESN à me repositionner. Cela a été ignoré également. Puis un jour la DRH me convoque pour me dire qu'ils n'ont aucune mission à me proposer et que le mieux pour mon avenir serait que je démissionne. 

Bien sur aucune compensation ou enveloppe ne m'a été proposé. Qui accepterait de démissionner à la demande de son employeur et surtout sans aucun emploi ni revenu ensuite ! Cette ESN ne souhaitant pas verser d'indemnités de licenciement, ni me garder en inter-contrat, le temps de retrouver une mission, pour éviter de continuer de me verser un salaire, a décidé, sans me prévenir, de me licencier avec effet immédiat, sans indemnités, par lettre recommandée, en juin 2019. On peut donc dire que c'est un licenciement abusif. 

Face à ce choc et à cette injustice, c'est alors que démarre une période très dure et compliquée ayant des impacts sur ma santé, mes finances, ma vie personnelle, ma vie familiale. Bien sur, comme toute injustice, il faut se défendre et c'est alors que je fais appel à un avocat spécialisé. je peux vous conseiller pour avoir un avocat sérieux pour ceux qui n'auraient pas le budget à y consacrer. 

Cette ESN refusant une conciliation à l'amiable en séance devant le juge, qui pourtant le conseillait, et alors que le contexte était en sa défaveur, le dossier est donc porté aux Prud'hommes pour un jugement dans un an. 

Sachez que les entreprises ont un budget provisionné et alloué annuellement pour les litiges juridiques dédié aux Prud'hommes. Mon avocat m'a d'ailleurs dit que cette ESN était connue pour avoir plusieurs dossiers aux Prud'hommes et elle est appelée dans le milieu professionnel "marchant de viande".

Ne reculez jamais face au recours des Prud'hommes. Ne soyez ni lâche ni effrayé ni désabusé ou vaincu d'avance, car c'est votre droit de demander justice ! Osez vous défendre face aux abus qui ne cesseront pas si vous ne tentez pas d'y mettre fin. 

Parallèlement à cet aspect juridique, afin de rebondir, je crée au plus vite un statut auto-entrepreneur sur la base de mon métier de conseil afin de me donner la chance de trouver un emploi en freelance, en plus de mes recherches en CDI et CDD. Avez-vous pensé à créer un statut auto-entrepreneur ? 

Mais la période n'est pas propice aux embauches et à 45 ans, on est déjà trop senior pour les employeurs. Et vous quel est votre âge ? 

Alors, pendant des mois, je crée mes offres de services et le contenu de mon site internet www.conseil-accompagnement-reussite.fr, je me forme, j'écoute des webinars, des conseils d'experts sur internet pour me former sur certains points, je réajuste mon CV. Bref je travaille intensivement tous les jours sur les aspects marketing, communication, organisation, méthodes, projets, web. Je compare, j'étudie le marché, je me renseigne sur une multitude d'aspects. Et vous, quelle est votre compétence principale et qu'aimez vous faire ?

Il se peut que le doute s'installe face à la fatigue, à la montagne de travail, au manque de sommeil déréglé par le choc émotionnel et au changement de vie, aux réponses négatives d'offres d'emploi, à l'avenir incertain, à votre âge, mais faire preuve de patience, de détermination et de résilience permet de surmonter beaucoup d'obstacles. Et pour cela il y a des méthodes que je peux vous conseiller. C'est aussi une hygiène de vie à adopter, une discipline et un état d'esprit. Ne perdez jamais de vu vos objectifs. Persévérez et vous les atteindrez. Les modules et supports que j'ai créés sur le sujets pourraient vous servir.

Quelques mois plus tard, je trouvais ma 1ère mission de 5 mois pour Axa Partners. J'avais alors choisi le portage salarial pour une transition modérée. Puis, plus tard, ce fut une mission de très courte durée, cette fois en statut auto-entrepreneur. J'ai été sollicité par des ESN et cabinets mais les entreprises recherchent soit le mouton à 6 pattes (5 pattes c'est fini) ou bien vous n'avez ni le prénom ni le nom qui va bien, ou encore vous êtes trop âgée. Alors certes, à ce jour (août 2021) j'ai un manque considérable de revenus car je suis en recherche de missions, mais il faut semer pour récolter. C'est un travail d'endurance; il faut communiquer, prospecter continuellement. Il ne faut pas se décourager. Il faut aussi accepter certains compromis, mais surtout pas au dépend de sa santé. Et vous, qu'elles actions menez vous pour atteindre vos objectifs et les réaliser ? 

Vous vous demandez peut-être comment faire face psychologiquement à cette longue épreuve depuis l'été 2019 ? En complément d'un quotidien bien rythmé et discipliné pour lancer mon activité et retrouver un emploi, j'ai décidé de pratiquer la marche en nature et le vélo en haute vallée de Chevreuse, la méditation et parfois la pratique d'activité que j'aime, comme la réalisation 3D de décoration d'intérieur (www.clicetdecor.com), l'hébergement très ponctuel d'hôtes chez moi, à titre personnel (www.maisonhoteschevreuse.com) ou encore le jardinage ou la cuisine quand je prends un peu de temps. Et vous quelles sont vos loisirs et activités ? Il est important d'avoir des activités personnelles pour maintenir un équilibre professionnel/personnel. Nous ne sommes pas des robots, mais des êtres sensibles, dotés pour certains, d'intelligence émotionnelle. Et vous, savez-vous prendre du temps pour vous et prendre soin de vous ? Savez-vous préserver votre équilibre mental ?

Si vous souhaitez des conseils et un accompagnement personnalisé, vous pouvez me contacter et je me ferais un plaisir de soit vous recevoir chez moi pour des séances, soit à l'extérieur ou encore à distance. 

www.conseil-accompagnement-reussite.fr

#licenciement #conseil #coach #objectifs #resultats #reussite #lacherprise #resilience #confiancensoi #changement